top of page

Un regard sur ce qui s’annonce dans le domaine de la cyberassurance.



Une période assez éprouvante pour les entreprises


La cybersécurité est un défi important qui occupe une place de plus en plus importante au fil du temps. Difficile de protéger son ordinateur et ses données face à ceux qui souhaitent les voler. Les attaques par rançongiciels survenues cette année ont contraint les marchés à prendre un peu de recul et à reconsidérer leurs stratégies, tout comme leur volonté à assumer des risques. Une telle situation entraîne une réduction voire un resserrement des capacités dans certains domaines. Les petites, moyennes et grandes entreprises sont toutes confrontées à des préoccupations similaires en raison des demandes d’assurance contre les rançongiciels. Les entreprises de toutes sortes perdent plus d’argent à la suite d’incidents liés aux rançongiciels. Les assureurs se montrent de plus en plus pointilleux et minutieux dans leurs demandes relatives aux mesures de sécurité déployées par leurs clients. Un client qui ne met pas en place certains contrôles est susceptible de se voir refuser l’assurance.


Des tendances constatées


Nombreux sont les cadres supérieurs qui contactent les assureurs pour se renseigner sur les mises à jour nécessaires aux contrôles de sécurité des points de terminaison. Il est souvent difficile d’appréhender l’ensemble des réglementations en matière de cybersécurité tout en éclairant les divers intervenants au sein des organisations sur le pourquoi de ces exigences.


Pour ajouter à la portée et à la complexité des questions, on s’interroge sur les prestataires fiables ou encore sur les fournisseurs préapprouvés. En même temps, ce qu’on considérait jusqu’à récemment comme des meilleures pratiques en matière d’informatique et de cybersécurité deviennent rapidement des incontournables. À titre d’exemple, les entreprises doivent disposer de plusieurs niveaux d’authentification multifactorielle (MFA), de même que des sauvegardes indépendantes.


Les clients constatent une augmentation des coûts des cyberassurances au moment du renouvellement de leur police d’assurance. La part des dépenses totales consacrée à la couverture cyber augmente à un rythme encore plus rapide que par le passé. Les coûts des cyberassurances augmentent inévitablement à mesure que le volume de la cybercriminalité s’accroît. L’assurance protège en effet les entreprises contre les pertes financières qui peuvent résulter de violations de données ou des piratages de systèmes.


Complément de réflexion


Compte tenu de l’expansion rapide et de l’augmentation des demandes dans le secteur, les tarificateurs de cyber assurance ne sont pas en mesure de répondre aux questions sur les demandes aussi rapidement ou de manière aussi approfondie qu’auparavant.


Un outil permettant de gagner du temps et de réduire les erreurs est l’automatisation, car on a moins souvent besoin de ressaisir ou de corriger des informations déjà saisies. Cela vaut tant pour les compagnies d’assurance que pour leurs clients.


En se servant de rapports d’analyse pour communiquer au client les éléments qu’il doit corriger, les courtiers sont en mesure d’offrir un service de meilleure qualité. Ces rapports permettent de révéler des problèmes ou des vulnérabilités au niveau des relations avec des tierces parties, ou des problèmes liés à l’exploitation qui auraient pu auparavant passer inaperçus, mais qui peuvent désormais faire l’objet d’une enquête plus approfondie.


Les technologies de balayage en matière de cybersécurité peuvent aider les clients à déceler les problèmes liés à des logiciels non à jour, à identifier les problématiques liées aux partenariats avec des tierces parties, à gagner du temps et à réduire les erreurs. Les courtiers quant à eux peuvent se servir des rapports de balayage pour indiquer à leurs clients où ils doivent apporter des améliorations.


Au regard de tous ces changements rapides, les fournisseurs de solutions de cybersécurité tout comme les assureurs se trouvent dans une position unique et fascinante. Ces deux catégories d’acteurs peuvent procéder à une inspection approfondie des défenses, tout en préconisant l’utilisation de technologies efficaces.


Conclusion


Les cyberassurances deviennent une dépense de plus en plus importante pour les entreprises de toutes les tailles. Avec la croissance continue du marché, les courtiers doivent avoir accès aux meilleures données pour bien servir et conseiller leurs clientèles. En mettant en place les bons contrôles, il est possible de minimiser les risques et permettre aux acquéreurs de se procurer plus facilement la couverture dont ils ont besoin.

25 vues0 commentaire
bottom of page